Accueil Sports Football Football belge Standard

Un citytrip de trois jours à Bruges pour le Standard

Ostende jeudi à 21 heures, Bruges dimanche à 13h30 : c’était la meilleure option.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est un citytrip de trois jours à Bruges que le Standard va s’offrir. Non par plaisir, mais par obligation, s’il veut aborder dans les meilleures conditions le choc dominical à Bruges. Ainsi, les joueurs liégeois et leur staff quitteront la Cité ardente ce jeudi sur le coup de 10h30 pour déposer leurs valises jusqu’à dimanche dans un hôtel de Bruges qu’ils ont privatisé, contexte sanitaire oblige. Ce qui représente un coût, puisque les 45 chambres de l’établissement ont été réservées, alors qu’en termes d’organisation, le travail a été très important. Mais aussi rare soit la formule pour des matches du championnat de Belgique, c’était pour le Standard la meilleure option possible, voire la seule, sachant qu’entre la fin du match à Ostende (jeudi à 23 heures) et le début de celui à Bruges (dimanche à 13h30), 62h30 seulement s’écouleront. C’est 10 heures de moins par rapport au temps de récupération entre deux rencontres qui avait été pendant longtemps d’application.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs