Accueil Économie Finances

Union européenne: pourquoi la BCE pourrait émettre un euro numérique

La Banque centrale européenne étudie l’opportunité d’émettre une version numérique de l’euro. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Et qu’est-ce qui motive réellement l’institut d’émission ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 8 min

Mon premier ressemble à l’argent liquide. Mon second n’est pas matériel. Et mon tout est un projet à l’étude au sein de la Banque centrale européenne (BCE). Vous avez deviné la solution de cette (fausse) charade ? L’euro numérique.

A l’automne dernier, la BCE a publié un rapport exploratoire, esquissant les diverses options, leurs avantages et inconvénients ; et les raisons qui justifieraient son lancement. On peut ainsi tenter d’ébaucher un portrait-robot de cette version numérique de la monnaie unique. Mais, comme on va le voir, ce n’est pas si simple…

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Hubert Wynands, jeudi 28 janvier 2021, 12:52

    Rien de tel que du cash.

  • Posté par Defrere Pol, jeudi 28 janvier 2021, 12:07

    Beaucoup de mots manquent dans cet article : confiance, cryptomonnaies, masse monétaire, fuite monétaire … En bref, une monnaie n’a de valeur que si on lui fait confiance, elle n’a de prix que si l’offre de monnaie rencontre raisonnablement sa demande. L’expansion continuelle et exponentielle du bilan des banques centrales et la création d’un euro numérique vont, de fait, créer deux sortes d’euros, et, selon l’adage, le « mauvais euro »(celui des banques de dépôt) chassera le bon (le numérique, en exclusivité à la BCE). L’euro numérique ne circulera pas et restera au bilan de la BCE et il dévaluera ainsi l’euro déposé dans les banques commerciales, qui, à terme, disparaîtront. Il y aura rupture de confiance envers la monnaie traditionnelle et fuite vers les moyens de paiement alternatif ( cryptomonnaies, franc suisse, matières premières ………)

  • Posté par Meeus Roger, jeudi 28 janvier 2021, 10:23

    La banque centrale ferait bien de sortir des billets de 1 et 2 Euro, comme les Américains le font avec le dollar. Chaque fois que nous partons en vacances dans des pays non Européens nous sommes obligés d'acheter des coupures de ce type pour payer le pourboire des porteurs et autres, les pièces n'étant pas acceptées. Euros de pourboire est un peu excessif me semble-t-il. Il n'est pas toujours possible de changer des euros en monnaie locale et les gens du cru ont plus confiance dans la monnaie US

  • Posté par Schleich Bernard, jeudi 28 janvier 2021, 8:29

    La véritable question à se poser est "A qui profite le crime ?"; "A qui la cryptomonnaie profite-t-elle ? Dans quel but achète-t-on de la cryptomonnaie ? Est-celégal ? Est-ce équitable ? Est-ce responsable ? Ne s'agit-il pas finalement d'une procédure simple utilisée par les mafieux pour éluder l'impôt ? Quid de la volatilité, de l'inflation ou encore du piratage ? Quid de la taxation ou de l'imposition des achats en cryptomonnaie ? Dommage que l'article ne se soucie pas de tous ces aspects et ni de ce qu'en pense l'étude de la banque européenne !

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs