Accueil Société

Pourquoi ils sont plus contagieux, comment ils mutent: 7 questions autour des variants du coronavirus

L’apparition de plusieurs « variants of concern » risque de changer la donne sanitaire, obligeant gouvernements et citoyens à renforcer les protocoles et les mesures barrières. D’ici le mois de mars, le variant anglais plus contagieux devrait devenir prédominant en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Maudit virus, et malin avec ça. En un peu plus d’un an, il a fait plus de 2 millions de morts dans le monde et infecté 100 millions de personnes. Ce « succès » planétaire a en partie favorisé l’irruption de plusieurs variants, apparus sur trois continents différents de manière indépendante. Un nouvel épisode de la saga corona dont on se serait bien passé, alors que la campagne de vaccination n’en est qu’à ses débuts et que le ras-le-bol général se fait de plus en plus sentir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 29 janvier 2021, 12:56

    Merci monsieur Gillard, mon temps passé n'a donc pas été inutile.

  • Posté par Coppens Jean-pierre , vendredi 29 janvier 2021, 11:19

    Merci pour cet article. J’en retiens que le sequençage des Coronavirus effectués lors des 3 premières semaines de janvier chez les personnes de retour de voyage a montré des VOC (variant of concern) dans la moitié des cas. La proportion devait être la même chez les voyageurs qui n’ont pas rempli de PLF à leur retour, qui n’ont pas effectué de test et donc qui ne se sont pas mis en quarantaine. Ceux-ci ont rapidement recommencé à travailler, contribuant à la diffusion des variants en Belgique. Le gouvernement a eu raison d’interdire les voyages à l’étranger au cours du mois de février car déconseiller vivement n’a pas suffit. J’espère que les contrôles seront sérieux et efficaces.

  • Posté par Rambeaux Paul, vendredi 29 janvier 2021, 11:05

    Question à Eric : l'illustration (copyrightée "LeParisien") représentant le mécanisme de reproduction n'est-elle pas en partie fausse ? Une fois entré dans le cytoplasme, le virus n'entre pas du tout dans le noyau (point 3) pour se reproduire; pour cela, il utilise les mitochondries du cytoplasme, qui traitent son ARN, non ?

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 29 janvier 2021, 11:50

    Je ne suis pas suffisamment expert en virologie des coronaviridae pour vous répondre avec certitude. J'ai identifié plusieurs sources qui confirment que comme je le pensais, la réplication du génome viral se fait dans le cytoplasme. Si cela vous intéresse, voici une référence utile https://www.nature.com/articles/s41579-020-00468-6)

  • Posté par Medina Lockhart Marcos, vendredi 29 janvier 2021, 11:02

    Si les nouvelles vagues sont provoquees, non par la resurgence d'un meme virus suite a nos mauvais comportements, mais par de nouveaux variants assez differents et assez redoutables pour generer de nouvelles epidemies ... pourquoi ne met-on pas le paquet sur la surveillance aux frontieres ? Et abandonner les mesures de distanciation physique, qui ne provoquent donc pas de nouvelles vagues ? Pourquoi ce nouveau discours sur les variants, apres la mode des clusters au printemps et celles des cas a l'automne, ne donne pas lieu a un changement de strategie profond, voire a un mea culpa des autorites, mais se superpose aux explications et mesures existantes ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs