Accueil Société

Coronavirus: les feux sont au vert pour les tests salivaires

Études et projets pilotes concordent : il faut intégrer ce mode de prélèvement à la stratégie belge. Les ministres de la Santé en discuteront dans les prochains jours.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Il aura fallu du temps mais on commence à y voir plus clair sur l’utilisation des tests salivaires en Belgique. Mercredi, la task force dédiée à la stratégie de test s’est entendue sur le fait que cette méthode de prélèvement était intéressante et qu’elle méritait d’être mise en place sur le terrain. De nouveaux projets pilotes devraient être lancés, du moins si les ministres de la Santé suivent les recommandations des experts.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs