Accueil Opinions Éditos

Europe: le poing sur la table ne suffit pas pour faire pousser les vaccins

Aujourd’hui, l’Union apparaît comme le dindon de la mauvaise farce AstraZeneca et comme le client aux abois de Pfizer, faute de producteurs « maison » sur lesquels elle aurait autorité.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

L’Europe était leader dans le monde des vaccins il y a 15 ans et aujourd’hui la majorité de ceux-ci vient des Etats-Unis », s’étonnait ce jeudi Moncef Slaoui lors d’un webinaire organisé par l’institut I3h de l’ULB avec le patronage du Collège de Belgique et du Collège de France. Cet immunologue était jusqu’aujourd’hui le directeur scientifique du programme américain de développement de vaccins contre le covid-19. Un Belge que consultent désormais les Européens qui voudraient sortir de leur Bérézina en matière de vaccins : Sanofi et GSK ne sont plus dans la course, l’Institut Pasteur a jeté l’éponge, le britannico-suédois AstraZeneca est visiblement plus motivé par ses liens avec Oxford que par ses racines européennes tandis que Pfizer et Moderna sont américains.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Van Dievort Jean, samedi 30 janvier 2021, 9:28

    Malgré leur gestion chaotique de la pandémie, il faut savoir que les Etats-Unis ont investi 18 milliards de $ dans le recherche de vaccins (interview de Moncef Slaoui au Soir le 28-12-20) alors que l’UE n’a préfinancé les producteurs de vaccins que pour 2.7 milliards d’€ (Le soir du 26-01-21). Ceci explique certainement cela.

  • Posté par Rahier Pierre, vendredi 29 janvier 2021, 17:27

    La lecture du Soir de ce jour a enrichi mon vocabulaire d'un mot magnifique : le webinaire. Percevez-vous la beauté, l'élégance, la finesse de ce vocable tout droit sorti du monde de l'internet dans lequel patauge lourdement depuis quelques années notre langue ? Participer à un webinaire (ou webinar sous sa forme "roastbeef"), ça doit être le pied, le foot ! Non, ça, c'est autre chose... :-) Un séminaire en ligne, c'est français, mais cette expression est bien trop longue.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 29 janvier 2021, 13:42

    Yaka accusé les complotissssss....

  • Posté par Joute Dodo, vendredi 29 janvier 2021, 12:33

    Il est temps de décrire un certain nombre de secteurs économiques cruciaux, indispensables à protéger en Europe. On a protégé l'agriculture il y a 70 ans, il faut le faire maintenant avec le secteur pharmaceutique. Une division pharmaceutique de Astra Zenica cruciale pour la production des vaccins anti covid, à Seneffe, a été vendue à des américains en janvier ? Est-ce vrai? Pas seulement la production des vaccins mais aussi des médicaments doit être réglée au niveau européen. On a des milliers de médicaments en Belgique, impossibles à utiliser car produits hors d'Europe et jamais vendus en Europe. Dont des antibiotiques, des anti-cancéreux...

  • Posté par Joute Dodo, vendredi 29 janvier 2021, 12:27

    Jusqu'il y a peu, Pfizer était allemand. Tout d'un coup, il est américain.... Sanofi-GSK n'a pas jeté l'éponge. Leur recherche a pris un retard considérable, à se demander si ils le rattraperont un jour.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs