Accueil Monde Asie-Pacifique

Coronavirus: les experts de l’OMS enfin sur le terrain à Wuhan

La dizaine d’experts se rendront également au marché Huanan, premier foyer où l’épidémie de Covid-19 s’est manifestée et où étaient notamment vendus vivants des animaux sauvages. Il est fermé depuis plus d’un an.

Temps de lecture: 2 min

Les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont enfin entamé vendredi à Wuhan (centre de la Chine) leur enquête de terrain sur l’origine du coronavirus, qui doit les mener notamment sur des sites sensibles.

Sortis jeudi de 14 jours de quarantaine, les membres de l’équipe ont discuté dans la matinée avec des scientifiques chinois avant de quitter leur hôtel pour se rendre dans un hôpital de cette ville où l’épidémie a débuté fin 2019.

L’OMS a confirmé jeudi que les enquêteurs iraient bien au désormais célèbre Institut de virologie de Wuhan -- équipé de laboratoires P3 et P4 de haute sécurité -- qui manipulait notamment des coronavirus. Dès le début de la pandémie, l’établissement a fait l’objet d’hypothèses, reprises par l’administration de l’ex-président américain Donald Trump, selon lesquelles le virus aurait pu s’en échapper avant de contaminer la planète. Une théorie qui ne s’appuie pour l’instant sur rien de tangible.

La dizaine d’experts se rendront également au marché Huanan, premier foyer où l’épidémie de Covid-19 s’est manifestée et où étaient notamment vendus vivants des animaux sauvages. Il est fermé depuis plus d’un an.

« L’équipe prévoit de visiter des hôpitaux, laboratoires et marchés », a par ailleurs souligné l’OMS sur Twitter. « Ils s’entretiendront avec les premiers intervenants (contre la maladie) et certains des premiers malades du Covid-19 ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lemaire Laurent, vendredi 29 janvier 2021, 8:53

    remake du fameux numéro de strip-trease en corée du nord

  • Posté par Robin Agnès, vendredi 29 janvier 2021, 12:20

    Un peu plus sérieux tout de même, et nécessaire pour tenter de comprendre les causes de la pandémie. Reste à savoir si la Chine jouera la carte de la transparence: tout, dans ce régime totalitaire, est cadenassé et les autorités chinoises ont eu tout le temps nécessaire pour faire le ménage.

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs