Accueil Louvain-la-Neuve, 50 ans

Ils font Louvain-la-Neuve

Etudiante, commerçante, promoteur, éditrice, écrivaine et président de l’Assemblée des habitants : ils et elles sont l’âme d’une cité en perpétuel renouvellement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 6 min

Nikita Somville, étudiante : « La place des étudiants se réduit »

« Je ne pense pas que Louvain-la-Neuve soit une réussite sur le plan estudiantin. Vu qu’elle se transforme en ville résidentielle, notre place se réduit d’année en année. Les soirées sont de plus en plus cadrées, avec des heures limites ; des lieux estudiantins comme le Salmigondis sont fermés au profit d’autres activités. Même les festivités autour du lac sont aujourd’hui dans le collimateur. Et je ne parle même pas de la Petite Maison du Lac que des jeunes avaient investie et qui n’a toujours pas trouvé l’affectation culturelle qu’on lui promettait. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, dimanche 31 janvier 2021, 12:06

    C'est une ville pour ecolo-bobos friqués. Point.

  • Posté par Albert Leroi, dimanche 31 janvier 2021, 13:03

    Frustré d'être un beauf des classes populaires ?

Aussi en Louvain-la-Neuve, 50 ans

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs