Accueil Monde France

Frontières, centres commerciaux...: la France a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus

Les nouvelles restrictions annoncées par le Premier ministre français Jean Castex sont intervenues à l’issue d’un Conseil de défense sanitaire pour contrer l’épidémie du coronavirus.

Temps de lecture: 3 min

A l’issue d’un Conseil de défense sanitaire à l’Elysée en présence du président Emmanuel Macron, le Premier ministre français Jean Castex a annoncé ce vendredi soir de nouvelles mesures pour contrer l’épidémie de coronavirus en France.

Pas de reconfinement

«Les prochains jours seront déterminants», a d’emblée prévenu le chef du gouvernement. «La question d’un confinement se pose légitimement mais nous en connaissons l’impact très lourd sur tous les plans», a poursuivi Jean Castex. «Nous pouvons encore nous donner une chance d’éviter le confinement», a-t-il rapidement précisé. « Si la situation sanitaire reste mieux maitrisée en France que chez beaucoup de nos voisins, elle est préoccupante », a-t-il prévenu, et ce notamment à cause de la propagation des différents variants du virus.

Frontières et déplacements

Le chef du gouvernement a annoncé la fermeture à partir de dimanche minuit des frontières aux pays extérieurs à l’Union européenne, «sauf motif impérieux».

Le Premier ministre a par ailleurs précisé qu’un test PCR négatif serait demandé pour toute entrée en France en provenance d’un pays de l’Union européenne, «à l’exception des travailleurs transfrontaliers». Cette mesure, déjà en vigueur depuis dimanche dernier pour le transport maritime et aérien, doit donc être étendue au transport terrestre.

Enfin, «tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis désormais à la production de motif impérieux à compter de ce dimanche», a ajouté le chef du gouvernement dans une brève allocution télévisée.

Commerces

Sur le volet intérieur, les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 m2, «c’est-à-dire ceux qui favorisent le plus de brassage», seront fermés en France dès ce dimanche.

En outre à partir de lundi, les jauges de fréquentation «seront renforcées dans toutes les grandes surfaces».

Télétravail

«Dans toutes les entreprises ou c’est possible, le recours au télétravail sera renforcé», a déclaré le Premier ministre. Une mesure qui s’applique aussi aux administrations publiques.

Plus de fermeté

Jean Castex a en outre haussé le ton contre «les dérives de quelques-uns» en promettant un renforcement des contrôles du couvre-feu de 18h00 et des fêtes clandestines et «l’ouverture illégale» des restaurants.

Une «consigne de particulière fermeté sera appliquée pour ceux qui fraudent les règles en vigueur», a souligné M. Castex.

La situation épidémiologique en France

Au total 22.858 cas d’infection par le coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon Santé publique France.

La semaine dernière, un peu plus de 141.000 personnes ont été testées positives, soit une moyenne d’environ 20.100 par jour, contre 128.000 la semaine précédente, soit une moyenne quotidienne de 18.300.

Le taux de positivité des personnes testées a très légèrement régressé, à 7%, contre 7,1% les six derniers jours.

Avec 356 nouveaux décès recensés à l’hôpital en 24h, la maladie a désormais tué 75.620 personnes, dont 52.917 à l’hôpital, depuis le début de l’épidémie.

Les hôpitaux ont enregistré 11.165 nouvelles hospitalisations de malades du Covid-19 sur les sept derniers jours (contre 11.219 jeudi).

Parmi eux, 1.797 ont dû être admis dans un service de réanimation, alors que le total était de 1.800 (sur sept jours), la veille.

Sur la seule journée de vendredi, la France a compté 1.823 nouvelles hospitalisations de malades du Covid-19 (+97 par rapport à jeudi), et 271 nouvelles admissions en réanimation (+1).

Sur le front du vaccin, un total de 1.447.155 injections ont été réalisées depuis le début de la campagne de vaccination il y a un mois, a annoncé la Direction générale de la santé vendredi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 29 janvier 2021, 23:11

    Quand Macron n'ose pas, il envoie Castex au front. Courageux.

  • Posté par Jérôme De Greef, vendredi 29 janvier 2021, 22:09

    Ridicule. Les scientifiques, l'opposition et le médias appellent à un vrai reconfinement. Mais Macron n'ose pas, 2022 arrive à grands pas. On en reparle d'ici quelques jours/semaines.

  • Posté par PARISOT THIERRY, samedi 30 janvier 2021, 11:54

    DEPUIS LES MÉDIAS ET LES SICENTIFIQUES ONT UN POUVOIR DE DÉCISION ? ONT-ILS ÉTÉ ÉLUS PAR LE PEUPLE !!!!! il serait grand temps que la population se reprenne en main et fasse entendre sa voix cela s'appelle de la DÉMOCRATIE

  • Posté par Pire Bernard, samedi 30 janvier 2021, 11:03

    Les scientifiques, on mesure tous les jours leur ignorance. Les médias... Un pays gouverné par les médias ? Super idée... L'opposition ? C'est son boulot de contrer Macron, surtout à l'approche des élections. On a confiné et reconfiné, on voit où ça mène. Pas grave, on continue les mêmes recettes éculées, ça finira bien par marcher, ne serait-ce que parce que l'épidémie s'éteindra, comme toutes les épidémies.

  • Posté par massacry olivier, samedi 30 janvier 2021, 0:34

    Tiens, chez nous aussi les élections sont pour bientôt?

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs