Accueil Monde France

Tests PCR obligatoires pour entrer en France

Pour le Premier ministre Castex : « La question d’un confinement se pose légitimement, mais nous en connaissons l’impact très lourd. Nous considérons au regard des chiffres que nous pouvons encore nous donner une chance de l’éviter ».

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

C’était un choix cornélien pour Emmanuel Macron. Face à un haut plateau épidémique et face à la menace des nouveaux variants, allait-il décréter un confinement serré ? Ou un confinement « light », pour éviter que la population française se rebelle devant les nouvelles contraintes exigées, les images venues des manifestations aux Pays-Bas ayant fait office de repoussoir ? Finalement, rien de tout cela. La France se laisse encore quelques jours pour prendre les décisions qui fâchent. En espérant que d’ici là, un simple resserrage de vis, notamment aux frontières, pourra faire office de barrage contre le Pacifique…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par seghers emmanuel, samedi 30 janvier 2021, 12:11

    Si on veut vraiment limiter les entrées et sorties il faudra peut être rendre le test anal (Les Chinois le pratiquent) obligatoire et applicable dans des salles communes. LoL

  • Posté par Alain Gillard, samedi 30 janvier 2021, 10:28

    quelle belle exemple de l' U E ,cette cacophonie de décisions entre pays frontaliers .Incapable de se rencontrer (même par vidéo) pour prendre des décisions commune entre pays .On ne ferme pas les frontières mais pour faire un achat il faut une attestation pour un pays et un test p c r pour l'autre pays entre autre quelle coordination.! Voilà ce qu'est l'U E à part faire des réunions pendant des semaines pour choisir un vaccin et négocier leur prix pour un vaccin qu'on finira par baptiser "Désirer" Triste Europe

  • Posté par Dauvrin Jean-Marie, samedi 30 janvier 2021, 11:44

    La santé publique est une compétence nationale des états, c’est le résultat du refus de certains pays de perdre une part de souveraineté. Ceci explique cela et démontre la stupidité de cette façon de penser.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 29 janvier 2021, 23:10

    Courage fuyons.

  • Posté par Coulon Michel, vendredi 29 janvier 2021, 23:06

    Tous les, dirigeants en difficulté détournent l'attention sur un danger extérieur: l'etrangerqui apporte la contamination. Ces mesures ne changeront absolument rien et les cas vont continuer de monter jusqu'au prochain confinement.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs