Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Une ambassadrice du porc belge bientôt en fonction en Chine

En visite dans un élevage à St-Vincent ce vendredi, le ministre David Clarinval a officiellement lancé le repeuplement porcin en Gaume, après deux bonnes années d’interdiction d’élevage suite à la peste porcine africaine. Désormais indemne de PPA, la Belgique va relancer la grande exportation porcine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

C’est parti ! Les premières truies sont arrivées cette semaine à Saint-Vincent (Tintigny), dans une des exploitations qui avaient dû faire abattre tout leur cheptel, soit plus de 5000 bêtes au total, pour cause de peste porcine africaine. L’épidémie avait été détectée sur des sangliers en forêt gaumaise le 13 septembre 2018.

Pour marquer le coup, le ministre David Clarinval est venu ce vendredi dans l’exploitation Tibesar-Vandenbussche qui avait vu plus de 3000 porcs disparaître d’un coup fin septembre 2018, sur décision du ministre Ducarme.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs