Accueil Économie

Taux négatifs et consommation font mauvais ménage

Pour le patron de BlackRock, les taux négatifs vont avoir un impact sur les dépenses des ménages. « Pas d’accord », dit Vincent Juyvins (JPMorgan), car « les taux négatifs vont inciter les gens à réorienter leur épargne, ce qui profitera à l’économie ».

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Larry Fink, le patron de BlackRock, le plus gros gestionnaire d’actifs au monde, a prévenu lundi que l’introduction des taux négatifs par certaines banques centrales allait peser sur les dépenses des ménages. Selon lui, l’environnement des taux négatifs est particulièrement défavorable pour les particuliers souhaitant épargner et investir pour leurs retraites. «  Les consommateurs épargnant pour leur retraite doivent réduire leurs dépenses s’ils veulent atteindre les objectifs de revenus qu’ils se sont fixés et les retraités avec de faibles revenus devront réduire leur consommation  », déplore Larry Fink. « 

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs