Manifestation contre les mesures anti-covid: 488 arrestations à Bruxelles

Plusieurs centaines de personnes ont bravé dimanche l’interdiction de deux manifestations contre les mesures prises pour limiter l’épidémie de coronavirus. Au total, 488 arrestations administratives ont eu lieu.

Les forces de l’ordre étaient présentes en très grand nombre dans le centre de la capitale ainsi que sur l’esplanade de l’Atomium, où des rassemblements avaient été annoncés en dépit de leur interdiction. Le déploiement autour de la gare Centrale et au Mont des Arts était important. Des centaines de policiers anti-émeutes et des dizaines de combis y étaient stationnés. Les manifestants présents ont été encerclés par un large périmètre.

La majorité des manifestants ont été interpellés près de la gare centrale, une trentaine près de la gare du Midi et 86 près de la gare du Nord. Des supporters de cinq clubs de football, tant wallons que flamands, étaient largement représentés parmi ces individus.

Les personnes arrêtées ont été libérées vers 15h. Cependant, les forces de l’ordre ont retrouvé des couteaux, des pétards, un feu de Bengale, un protège-dents… Des suites judiciaires sont à prévoir.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous