Accueil Société Régions Brabant wallon

Rixensart: la désolation devant tant d’abandon

Succès pour la mission citoyenne et humanitaire de retour de Grèce.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Des sourires, de la joie et de la vie qui côtoient la détresse, la précarité et la fragilité. Quelques heures après être revenues à Rixensart ce dimanche, les sentiments des vingt-cinq personnes qui composaient le convoi citoyen et humanitaire qui a mis le cap lundi dernier sur le village d’Idomeni (Grèce), l’un des plus importants camps de réfugiés d’Europe avec près de 12.000 personnes, s’entremêlent. La satisfaction d’avoir réussi leur mission. La désolation devant tant d’abandon. « Ce voyage a été une formidable réussite, se réjouit Vincent Garny, l’un des instigateurs de cette récolte de matériel effectuée en à peine trois semaines. Les trois axes de notre voyage ont pu être réalisés : la distribution de biens pour les enfants, l’accompagnement médical et social, et l’achat de matériel local (NDLR : 14.000 euros ont été récoltés à cette fin). »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs