Accueil Culture

«Ouvrir la scène à une plus grande mixité socioculturelle»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Dans le projet de Virginie Demilier figure un projet tout à fait innovant : une classe préparatoire « Egalité des Chances ». Initiée au Conservatoire de Liège (ESACT), cette année de prépa visant à favoriser la diversité et la mixité sociale dans les écoles d’art dramatique et donc à lutter contre l’exclusion, devrait logiquement se développer en partenariat avec le Théâtre de Namur. « On a créé un maillage de lieux associatifs et culturels », décrit Virginie Demilier. « L’idée est d’intervenir en amont pour rencontrer les jeunes, notamment issus de milieux sociaux défavorisés, et leur dire : “Tu as une sensibilité à la scène, peut-être que tu pourrais en faire un métier. Ce serait peut-être bien pour toi et ce serait certainement bien pour nous.”  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs