Accueil Belgique

Bureaux saccagés, machine en feu: des employés d’Elephant Green en colère

Lundi, la direction a été séquestrée par des travailleurs. Ils réclament le payement de leur salaire du mois de mars.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Des travailleurs de l’aciérie électrique de Seraing (ex-ESB) ont saccagé dans la nuit de lundi à mardi une partie des bureaux administratifs de l’entreprise et ont mis le feu à une machine, a-t-on appris à bonne source.

Les travailleurs se sont servis de matériel roulant comme bélier pour éventrer le bâtiment. Ils ont également bouté le feu aux pneus d’une machine servant à déplacer des bobines. Selon les syndicats, ces actes sont l’oeuvre d’un groupuscule de travailleurs.

Direction séquestrée, salaires non payés

Ces incidents interviennent dans la foulée d’une journée de lundi très tendue à l’aciérie électrique de Seraing puisque la direction a été séquestrée par des travailleurs et sommée de trouver des solutions pour payer les salaires du mois de mars.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs