Accueil Sports Cyclisme

Mathieu van der Poel: «Pour moi, l’idéal serait de manquer le Tour de France»

À peine décrassé du sable ostendais, Mathieu van der Poel a déjà la motivation et les quilles orientées vers les nouvelles facettes de sa saison. Au menu, pavés, routes et surtout VTT, son objectif principal en cette année olympique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Dimanche, Mathieu van der Poel a refermé le premier chapitre de sa saison dans l’air marin d’Ostende, maillot de champion du monde sur les épaules. Son quatrième en cyclo-cross. Ce lundi matin, le Batave rencontrait la presse, virtuellement forcément vu le contexte, et pas question pour lui d’afficher une mine fatiguée ou de tolérer un mal de crâne, liés aux excès d’une quelconque célébration. « La fête ? Vu le Corona, tout est de toute façon fermé. Il n’y a rien à faire, pas de resto, pas de fête avec la famille ou les amis. D’ailleurs, même pendant la course, c’était spécial, sans spectateurs Un peu triste je trouve… Du coup, Roxanne (NDLR : sa compagne) et moi sommes rentrés à la maison. Nous avons mangé une pizza et bu une bouteille de vin, rien de plus », glisse, AirPods dans les oreilles, le vainqueur du Tour de Flandres, qui va désormais se concentrer sur la route. Enfin, peu ou prou tant son objectif suprême, cette saison, pointe du côté de Tokyo. « J’ai noté, dans mon calendrier, les classiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs