Coronavirus: le chômage temporaire a causé un surcoût de 4 milliards d’euros

Coronavirus: le chômage temporaire a causé un surcoût de 4 milliards d’euros

En 2020 et dans la foulée de la crise sanitaire du Covid-19, l’Office national de l’emploi (Onem) a versé 4,3 milliards d’euros de chômage temporaire, soit presque autant que le chômage ordinaire, rapporte L’Echo mardi.

Le montant de 4,3 milliards d’euros dégagé pour le chômage temporaire correspond grosso modo à ce qui a été déboursé pour toutes les autres catégories de chômeurs, y compris les prépensionnés. Ces autres types de chômage ont coûté 4,7 milliards d’euros. La crise du Covid est donc responsable d’un quasi-doublement du budget du chômage.

Le chômage temporaire a frappé 514.000 salariés en moyenne tous les mois l’an dernier. En avril dernier, lors du premier confinement, un sommet de 1,2 million de chômeurs temporaires a été atteint. En 2019, on ne totalisait que 99.000 salariés en moyenne par mois en régime de chômage temporaire.

Si le coût a augmenté plus rapidement (+1.000 %) que le nombre de bénéficiaires (+420 %), c’est parce que les périodes de chômage temporaire étaient plus longues en 2020 qu’en 2019.

Sur le même sujet
ChômageONEM
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous