Accueil Économie

Un «Brexit» causerait de «graves dégâts» en Europe et dans le monde, selon le FMI

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le FMI a mis en garde mardi contre les « graves dégâts » que provoquerait une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, tout en s’inquiétant plus globalement de l’« effritement » du consensus européen et d’une « montée des nationalismes ». « Un ’Brexit’ pourrait causer de graves dégâts régionaux et mondiaux en perturbant des relations commerciales bien établies », a estimé le chef économiste du Fonds monétaire international, Maurice Obstfeld.

Un « Brexit » déboucherait sur de « longues négociations » pour trouver un nouveau modèle de coopération et conduirait à « une période prolongée d’incertitude croissante qui pourrait peser lourdement sur la confiance et l’investissement », prédit le Fonds dans ses nouvelles projections mondiales. Les Britanniques diront le 23 juin par référendum s’ils souhaitent quitter l’Union européenne, une perspective qui inquiète les milieux économiques et les dirigeants du globe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs