La France et la Suède ne recommandent pas le vaccin d’AstraZeneca aux plus de 65 ans

La France et la Suède ne recommandent pas le vaccin d’AstraZeneca aux plus de 65 ans
Photo News

La Suède ne recommande le vaccin contre le Covid-19 du laboratoire suédo-britannique AstraZeneca qu’aux personnes de moins de 65 ans en raison d’un manque de données pour les plus âgés, ont annoncé mardi les autorités sanitaires.

Selon l’agence de santé publique, le vaccin d’AstraZeneca – dont l’utilisation a été approuvée la semaine dernière par l’UE pour les plus de 18 ans, sans limite d’âge – devrait « en premier lieu » être proposé aux personnes âgées de 18 à 65 ans.

A l’inverse, les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna doivent dorénavant être d’abord proposés aux personnes de 65 ans et plus.

Le vaccin d’AstraZeneca contre le Covid-19, le troisième à être autorisé en France, n’est pas recommandé pour les plus de 65 ans, faute de données actuellement disponibles sur son efficacité dans cette classe d’âge, selon l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) rendu public mardi.

« Il manque des données pour les patients de plus de 65 ans, ces données vont arriver dans les semaines qui viennent, dans l’intervalle, nous recommandons son utilisation chez les moins de 65 ans », a déclaré la présidente de la HAS, Dominique Le Guludec, lors d’un point presse en ligne.

Le premier pays a avoir pris une décision similaire a été l’autorité allemande des vaccins qui a recommandé fin janvier de ne pas autoriser l’Astra-Zeneca pour les 65 ans et plus, jugeant qu’il n’y avait « pas assez de données » sur son efficacité dans cette classe d’âge.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous