Le bâtiment cerné par la police à Anderlecht est à nouveau accessible

Le bâtiment cerné par la police à Anderlecht est à nouveau accessible
Photo News

Concernant l’importante intervention policière, mardi en fin d’après-midi, dans la rue des Mégissiers à Anderlecht, l’accès au bâtiment où un suspect s’était réfugié est à nouveau autorisé, a indiqué mardi vers 19h30 la porte-parole du parquet de Bruxelles Stéphanie Lagasse.

« A la suite d’une altercation physique et à des coups sur la voie publique, un des suspects armés s’est réfugié dans un immeuble », a détaillé Stéphanie Lagasse. « La situation est maintenant sous contrôle et l’accès au bâtiment a été autorisé ». Elle ne fera pas d’autres commentaires dans la soirée dans l’intérêt de l’enquête.

Un homme aurait tiré des coups de feu à Molenbeek-Saint-Jean en début d’après-midi, probablement avec un pistolet d’alarme, puis se serait réfugié dans une maison de la rue des Mégissiers à Anderlecht, selon les premières informations transmises par des médias et la police. Les forces spéciales avaient été appelées sur place.

Caroline Vervaet, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ouest, avait assuré alors qu’il ne s’agissait pas d’un acte terroriste.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous