Accueil Sports Football Football belge Standard

Dans l’ombre du Standard, les clubs liégeois veulent exister

En Cité ardente, le Standard est omniprésent. Mais Seraing (D1B), le RFC Liège et Visé (Nationale 1) estiment qu’il y a de la place pour tout le monde. Et même pour un autre club liégeois en D1A.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Le 19 février 1995, Anderlecht s’impose 0-4 au RFC Liège. Au terme de la saison, le Standard est vice-champion, Seraing neuvième et les « Sang et Marine » échouent à la dernière place, synonyme de relégation. Avec, qui plus est, une rétrogradation supplémentaire pour dettes impayées. La saison 1994-1995 reste donc la dernière à compter trois clubs liégeois en Division 1. Pire : le 30 septembre 1995, Seraing et le Standard partagent une dernière fois l’enjeu au stade du Pairay (0-0). Le 2 avril 1996, le premier est absorbé par le second.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dupres Willy, mercredi 3 février 2021, 11:36

    Cette coupe ne ressemble plus à rien du tout et seul le futur champion de Belgique, sûrement les sympathiques Brugeois, pourront s'enrichir d'une trentaine de millions d'euros supplémentaires.

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs