Accueil Médias

Données: «Les registres dans l’horeca, c’était de l’amateurisme»

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 5 min

Pouvez-vous dire exactement ce que Sciensano fait de mes données ? Sont-elles détruites après X jours ?

DS : C’est un point sur lequel nous n’avons pas été suivis dans nos avis : une base de données centrale avec les données corona n’est pas une bonne idée. Il vaudrait mieux décentraliser. Le gouvernement fédéral a dit « tututut, ce sera une base de données à Sciensano ». Comme toujours dans la vie, ce n’est pas non plus tout noir ou tout blanc, mais plutôt gris. Une base de données centralisée peut présenter des avantages : une gestion, on peut l’espérer, plus professionnelle. Mais cela peut aussi avoir des inconvénients en termes de confidentialité. Plus la base de données est volumineuse, plus la confidentialité est menacée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs