Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: Marjorie Taylor Greene, la grenade dégoupillée qui terrifie les Républicains

« MTG », élue ultra-conservatrice de Géorgie, se revendique de l’héritage de Donald Trump. Et elle proclame ouvertement sa foi envers le mouvement QAnon, jusque dans ses théories conspirationnistes les plus délirantes.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Elle est celle qui pourrait sonner le glas du Parti républicain. Marjorie Taylor Greene, fondatrice d’un studio de crossfit et élue ultra-conservatrice de Géorgie depuis novembre dernier, n’aurait jamais dû avoir voix au chapitre, en sa qualité de novice au Congrès. Les circonstances, et la folie sans limites des derniers feux de l’ère Trump, en ont décidé autrement. « MTG », comme elle est désormais surnommée, est arrivée à Washington en promettant de « casser du gauchiste », clamant haut et fort ses convictions islamophobes, antisémites, conspirationnistes et « pro-gun ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Christian Radoux, mercredi 3 février 2021, 21:37

    Ce répugnant délire ainsi que le soutien de Trump ont le mérite d´être parfaitement explicites : aucun élu républicain ne pourra dire "on ne savait pas". Trump exonéré au Sénat de son écœurant appel du 6 janvier, ce n´est peut-être pas vraiment joué d´avance; on peut rêver...

  • Posté par Desmet Marc, mercredi 3 février 2021, 19:17

    Attention un C.. peut en cacher un(e) autre!

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 3 février 2021, 17:21

    Elle croit en des choses impossibles ce qui, comme disait la Reine Rouge dans Alice au Pays des Merveilles n'est finalement qu'une question d'entraînement. Mais antisémite? Je me demande si l'auteur de l'article ne confond pas avec la démocrate de gauche Ilhan Omar qui disait, je cite "“Israel has hypnotized the world, may Allah awaken the people and help them see the evil doings of Israel,” ou encore " “It’s all about the Benjamins baby.”

  • Posté par Van Ryn Charles-axel , mercredi 3 février 2021, 19:24

    Aucun doute quant à son antisémitisme. Notamment ses propos accusant Georges Soros et la famille Rothschild d'avoir tiré tout profit des incendies en Californie. De même, son adhésion totale aux théories de QAnon dont elle est une fervente enthousiaste. Or cette mouvance publie des vidéos qui puisent largement dans les rhétoriques les plus antisémites. Avec pour thème la théorie de "l'État profond" , cette cabale internationale s'inscrivant dans le droit fil du mythe du complot juif mondial,et dans lequel on retrouverait selon eux Soros et les Rothschild. Donc madame Taylor Greene en adhérant comme elle le fait à cette mouvance se montre sous un jour tout à fait antisémite.

  • Posté par Jérôme De Greef, mercredi 3 février 2021, 16:05

    La Modrikamen, saupoudrée de Laurent Louis, américaine.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs