La stratégie vaccinale belge doit être revue: la place des jeunes n'est pas encore tranchée

Dans cet article
La stratégie vaccinale belge doit être revue: la place des jeunes n'est pas encore tranchée

La conférence interministérielle (CIM) Santé, organisée ce mercredi matin, n’a finalement débouché sur aucune décision en ce qui concerne la campagne de vaccination, a-t-on appris à bonnes sources.

Elle devait notamment se pencher sur la liste des comorbidités donnant accès à une vaccination prioritaire ainsi que sur l’impact de la décision de réserver, pour l’instant, le vaccin AstraZeneca aux moins de 55 ans, faute de données suffisantes pour les plus âgés.

Aucune avancée n’a finalement été enregistrée, les questions étant renvoyées à la Task force Vaccination, dont une réunion est prévue ce mercredi soir.

Une décision est toutefois attendue « pour la fin de la semaine ».

Coronavirus: «Le Soir» répond à vos questions sur la vaccination

La Belgique dispose désormais de trois vaccins, ceux de Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca afin de lutter contre le coronavirus. La première phase de vaccination a déjà commencé notamment dans les maisons de repos et pour les professionnels de soins de santé.

En mars va débuter, la vaccination pour les plus de 65 ans, les patients à risque et les fonctions dites « essentielles ». En juin, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans qui souhaitent se faire vacciner pourront l’être dans un centre.

Lors d’une journée spéciale « vaccination », ce mardi 9 février, les journalistes du Soir avec l’aide d’experts feront le point sur la vaccination en Belgique et dans le monde et répondront à toutes les questions que vous vous posez.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous