Accueil Monde Afrique

Libye: une conférence patronnée par l’ONU fait naître un fragile espoir de paix

Les divers camps en conflit se parlent, à Genève, cette semaine. Pour préparer des élections en fin d’année. Si tout va bien…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Comment mettre fin au chaos en Libye ? Une conférence patronnée par les Nations unies se tient cette semaine à Genève et réunit des délégués de toutes les régions. D’aucuns caressent l’espoir, de manière un peu plus concrète que lors des précédents efforts diplomatiques, de voir enfin le pays se diriger vers une transition démocratique, mais les obstacles demeurent nombreux.

Ce pays arabe d’Afrique du Nord peu peuplé mais riche en ressources pétrolières a connu depuis la fin violente du régime dictatorial du colonel Kadhafi en 2011 plusieurs conflits sanglants. Ces dernières années, deux camps rivaux s’étaient imposés : celui, à Tripoli, du gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par la communauté internationale, et celui du militaire Khalifa Haftar, dans l’est.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs