Accueil Société

Coronavirus: faut-il rendre le vaccin obligatoire pour le personnel des séniories?

Le personnel des maisons de repos francophones rechigne à se faire vacciner. La faute aux fake news. D’aucuns estiment que la solution passe par l’obligation vaccinale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Des données objectives seront livrées ce jeudi. En attendant, il faut s’en remettre aux estimations qui fixent à 30 à 60 % seulement le niveau de vaccination parmi le personnel des maisons de repos de Bruxelles et de Wallonie. Les disparités entre établissements sont parfois très grandes. « Et parmi ces chiffres, il faut encore distinguer les vaccins commandés des vaccinations effectives », nuance Vincent Fredericq, le secrétaire général de Femarbel, la coupole des maisons de repos et/ou de soins du secteur privé.

Vincent Fredericq ne cache pas son impatience. « Si les soignants ne se font pas vacciner en nombre suffisant, le seuil d’immunité de 80 % fixé pour les personnes âgées ne sera pas atteint ». Avec le risque que tout le monde ait à en souffrir : les résidents, les soignants et leur famille, et par extension la population.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

50 Commentaires

  • Posté par Poskin Thierry, samedi 20 février 2021, 22:10

    Fake news ou contre-vérité ? On nous a tellement menti! On nous a fait peur pour mieux diriger nos libertés . Gonfler les % de décès covid sans jamais analiser les défunts. Manque de prise en charge médical... La politique ou les virologues manquent totalement d indépendances. Trop de pression à la vaccination, manque de confiance sur Arn. L'amateurisme et l l'illogisme des décisions. La politique et les journaux sont les responsables du taux de retissance aux vaccins. Comment allez vous convaincre? C est pas un vaccin qui est nécessaire, mais une révolution contre toutes ces incompétences , contre big farma, contre tout ce système de financement . A qui profite le crime ?

  • Posté par Vandergheynst Frédéric, jeudi 4 février 2021, 21:41

    C’est quand même énorme que des gens puissent penser qu’on va leur injecter une puce ou sciemment les rendre stériles en les vaccinant. Un moment donné, il faut arrêter de tourner autour du pot en marchant sur des œufs de ne pas froisser l’un ou d’excuser l’hésitation de l’autre : colporter de pareils arguments est profondément stupide !

  • Posté par Kovacs Claude, vendredi 5 février 2021, 19:56

    Non, non , et non. Je ne suis PAS antivaccin,; nous avons TOUS les vaccins recommandés, mais accepter un vaccin SANS études d'effets secondaires A LONG TERME ne me semble pas stupide, surtout jeunes. Personne ne peut garantir à plus d'un an ses effets ! Stérilité, Pas sciemment, bien sûr, mais il n'y a pas de certitudes pas comme nos autres vaccins testés sut des dizaines d'années ! Je trouve particulièrement malhonnête et malséant de mettre les personnes prudentes dans le même sac que celles qui hurlent au complot puce et autre ! Même si vu la tournure de cette crise, penser aux dystopies telles Orwell, Huxley, Bradbury et d'autres semble d'une pertinence dérangeante. Vu la masse de moutons.

  • Posté par Lepage Gaëtan, jeudi 4 février 2021, 18:16

    Tout cela me semble interpellant. Imposer un vaccin alors qu'on suppose que même vacciné on peut transmettre le virus ? Manifestement et jusqu'à preuve du contraire, se faire vacciner ne protège que soi-même. Je suis sidéré devant les tentations autoritaires complètement déconnectées de la dangerosité réelle du virus, qui est très différente suivant le profil de la personne...

  • Posté par Rambeaux Paul, jeudi 4 février 2021, 23:40

    "alors qu'on suppose que même vacciné on peut transmettre le virus". Encore un qui lit et ne comprend rien. Les experts considèrent qu'il est probable qu'on NE transmet PLUS le virus une fois vacciné, mais ce n'est pas encore démontré (https://www.letemps.ch/sciences/vaccine-contagieux-cest-possible)... Est-ce difficile de comprendre que dire que quelque chose n'est pas prouvé ne veut pas dire que son contraire est prouvé... C'est désespérant... Bref, votre niveau de compréhension explique les conclusions que vous tirez...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs