Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht franchit l’écueil liégeois et retrouve l’Union

Appliqués de bout en bout, les Anderlechtois se sont logiquement imposés sur le synthétique du FC Liège (0-2). Mukairu et Ashimeru ont inscrit les buts bruxellois face à des Liégeois qui n’ont pas à rougir de leur prestation. En huitièmes, place au derby bruxellois face à l’Union Saint-Gilloise. Là aussi avec un parfum de revanche dans l’air.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Entre la crise et l’union, Anderlecht a opté pour la deuxième voie. Vainqueur à une seule reprise en six matchs de championnat en 2021, le Sporting s’est donné une bouffée d’oxygène en éliminant le RFC Liège, formation de Nationale 1. De quoi engranger de la confiance avant le déplacement de dimanche au Racing Genk.

Vincent Kompany avait pris cette rencontre très au sérieux en ne faisant souffler que quelques rares éléments comme Trebel, Diaby ou Lawrence et en conservant dans son onze de base de nombreux cadres comme Miazga, Sambi Lokonga et Nmecha pour ne citer qu’eux. Ses ouailles ont compris le message de leur coach sur le synthétique de Rocourt. Face à de valeureux Liégeois qui n’avaient plus joué un match officiel depuis mi-octobre et le tour précédent de cette même Coupe de Belgique, les Bruxellois se sont appliqués comme ils le font en championnat: possession du ballon et recherche sans relâche de l’homme libre pour créer le décalage et des occasions de but.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Hiernaux Christopher , jeudi 4 février 2021, 8:26

    Première fois que je vois le sporting cette saison. Ayant vu la seconde mi-temps, que ce fut mauvais. Sur 10 ballons Mukairu enchaine mauvais controles et mauvaises passes, Amuzu amusant il court ... il court .... mais c'est tout, jeu de passe entre les 4 défenseurs .... on appel cela de la construction à condition que cela ne dure pas 5 minutes et plus. Des milieux invisibles, le jeux vers l'avant consiste à lancer des sprinter sur les ailes. Je me demandais vraiment pourquoi le sporting n'arrivait pas à gagner ... maitenant je sais. 2-0 face à une nationale avec l'équipe "type" ..... Un point positif Miazga, Ok l'opposition était faible mais son jeux était bon. Je comprends maintenant l'expression "J'ai mal à mon sporting". En espérant une éclaircie pour la fin de saison.

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs