Coronavirus - Skywin lance Wings, un partenariat d'innovation technologique du secteur aéronautique

Les acteurs wallons de l'aéronautique rencontrent d'importantes difficultés pour financer leurs activités de recherche, en ces temps troublés par la pandémie. Les risques de délocalisation de l'activité et d'obsolescence des produits sont réels. Or, les défis environnementaux ne peuvent être repoussés, soutient le secteur.

"L'ambition du projet Wings est (donc) de permettre aux industries aéronautiques wallonnes de poursuivre leurs efforts de recherche pour d'une part préserver ou améliorer leur positionnement par rapport à la concurrence, et d'autre part pour participer activement à l'objectif ambitieux d'une entrée en service d'un avion bas carbone en 2035, suivi par une évolution tout aussi radicale, la neutralité carbone pour 2050", avance Skywin.

Toute la chaîne de production est concernée, des matières premières au recyclage des pièces usées, en passant par les systèmes de conception, les services au sol ou les technologies embarquées.

Au-delà de ces enjeux de marchés et environnementaux, l'enveloppe de 112 millions d'euros, dégagée pour ce projet, vise également à maintenir quelque 5.500 emplois directs.

Trois grandes sociétés wallonnes du secteur de l'aéronautique, Safran Aero Boosters, Sonaca et Thales, collaboreront sur différents thèmes avec les centres de recherche, Cenaero, von Karman Institute for Fluid Dynamics (VKI), CRM, Materia Nova, Sirris, Cetic et Multitel et avec un panel de PME actives en aéronautique, sur six thématiques cibles: l'aéro-structure, la propulsion, les systèmes de communication, les matériaux et procédés, la digitalisation et la simulation numérique et enfin l'industrie 4.0.

Initié début novembre 2020, Wings est un projet subventionné par la Région wallonne sur une durée de trois ans. Son encadrement est assuré par le pôle Skywin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous