Accueil Économie

L’aéroport de Bruxelles cerné à cause d’une voiture volée (photos)

Le périmètre de sécurité autour de l’aéroport de Zaventem a été levé à 19h30.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Web Temps de lecture: 1 min

Les voyageurs ont vécu l’horreur ce mardi soir pour se rendre à l’aéroport de Bruxelles. En plus de faire face à une grève surprise des contrôleurs aériens qui a causé l’annulation ou le report de nombreux vols, l’accès à l’aéroport était impossible jusqu’à 19h30. En cause : un véhicule suspect découvert par la police.

Le véhicule avait une plaque d’immatriculation volée, selon le responsable de la police fédérale, Peter Dewaele. «Cette plaque couplée au mauvais état de la voiture a éveillé la vigilance de la police, qui n’a pas souhaité prendre de risques».

Le service de déminage SEDEE a exigé qu’un périmètre de sécurité de 150 mètres soit dégagé autour du véhicule suspect. Le SEDEE est alors intervenu, mais n’a détecté aucun explosif.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Acheter une voiture neuve: un «rêve» en péril?

Les voitures sont de plus en plus cossues et plus chères, d’autant plus si elles sont à propulsion électrique. Alors que la mutation du marché se profile, le commun des mortels pourra-t-il encore acquérir une voiture compatible avec les objectifs climatiques ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs