Accueil

Un cas «Van den Hauwe» bis?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Né à Deurne mais retourné aux Pays-Bas à l’âge de 3 ans, le défenseur néerlandais Pascal Struijk (Leeds) a entamé les démarches pour obtenir un passeport belge et figure sur les tablettes de Roberto Martinez pour le triple rendez-vous international fin mars. Le sélectionneur néerlandais Frank de Boer peut encore mettre son grain de sel mais la pléthore de défenseurs centraux (même sans Van Dijk) rend cette option peu probable pour l’instant. Depuis l’épisode raté de la naturalisation de Juan Lozano au début des années 80, cette question revient à intervalle régulier sur le tapis, a fortiori depuis que la FIFA a adouci la réglementation des changements de nationalité. L’équipe nationale a connu les dossiers aboutis d’Enzo Scifo, Luis Oliveira, Josip Weber, Gordan Vidovic ou encore Branko Strupar, Nacer Chadli, Marouane Fellaini, Adnan Januzaj, là où d’autres ont préféré opter pour leurs racines (Paul-José Mpoku, Mehdi Carcela, Eliaquim Mangala).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs