«Inquiète» sur les variants, l’OMS appelle à vacciner plus vite en Europe

Dans cet article
«Inquiète» sur les variants, l’OMS appelle à vacciner plus vite en Europe
AFP

L’Europe doit accélérer sa campagne de vaccination contre le Covid-19 avec l’appui de tous les laboratoires, a appelé vendredi le directeur de l’OMS en Europe dans un entretien à l’AFP, reconnaissant être « inquiet » sur l’impact des variants sur l’efficacité des vaccins.

« Nous devons unir nos forces pour accélérer la vaccination », a appelé le directeur régional de l’organisation Hans Kluge, alors que la campagne de vaccination dans l’Union européenne a connu des débuts difficiles, sur fond de manque de vaccins et de tensions entre Bruxelles et certains fabricants.

« Des entreprises pharmaceutiques d’habitude concurrentes doivent unir leurs efforts pour augmenter drastiquement les capacités de production, c’est de ça dont nous avons besoin », a insisté le responsable basé à Copenhague.

Dans l’Union européenne, le taux de la population ayant reçu une première dose atteint à peine les 2,5 %. L’annonce par plusieurs laboratoires d’une augmentation de leurs livraisons a relancé les espoirs d’une accélération.

Les variants inquiètent

Quant au fait de savoir si ces vaccins anti-Covid arrivés sur le marché depuis décembre vont rester efficaces contre les nouveaux variants, « c’est la grande question. Je suis inquiet », a reconnu M. Kluge.

Pour lui, « nous devons nous préparer » à d’autres mutations, notamment en renforçant encore le séquençage.

« C’est un rappel cruel que le virus a encore le dessus sur l’être humain, mais ce n’est pas un nouveau virus, c’est une évolution d’un virus qui essaie de s’adapter à son hôte humain », a-t-il rappelé.

Sur les 53 pays de la région européenne pour l’OMS (dont plusieurs pays d’Asie centrale), 37 ont enregistré des cas liés à la nouvelle souche dite britannique et 17 nations des cas provenant de la souche sud-africaine, selon les dernières données.

Si la situation semble aujourd’hui plus difficile qu’au moment de l’arrivée des premiers vaccins, le responsable de l’OMS Europe a appelé à rester optimiste.

Coronavirus: «Le Soir» répond à vos questions sur la vaccination

La Belgique dispose désormais de trois vaccins, ceux de Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca afin de lutter contre le coronavirus. La première phase de vaccination a déjà commencé notamment dans les maisons de repos et pour les professionnels de soins de santé.

En mars va débuter, la vaccination pour les plus de 65 ans, les patients à risque et les fonctions dites « essentielles ». En juin, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans qui souhaitent se faire vacciner pourront l’être dans un centre.

Lors d’une journée spéciale « vaccination », ce mardi 9 février, les journalistes du Soir avec l’aide d’experts feront le point sur la vaccination en Belgique et dans le monde et répondront à toutes les questions que vous vous posez.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous