Quarante emplois menacés au sein de l'entreprise TI Group Automotive Systems à Wandre

La société est active dans le secteur des fabrications métalliques majoritairement destinées à l'industrie automobile. Elle fait partie d'un groupe américain qui possède 111 sites de fabrication dans 28 pays. Trois sites sont implantés en Belgique et occupent 468 personnes, selon le syndicat chrétien.

L'intention de la direction a lancé la procédure de licenciement collectif. La phase d'information et consultation de la procédure Renault débutera ce mardi 9 février.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous