Accueil

«Payer un peu plus cher pour être un peu plus en sécurité»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Ils s’appellent Lorenzo, Antoine et Clare, et ils sont respectivement Italien, Maltais ou Britannique. Ils ont la vingtaine et comme leurs colocataires, ils sont étudiants Erasmus, « trainees » ou travailleurs dans des institutions internationales basées à Bruxelles. Pour leur séjour de plus ou moins longue durée dans la capitale – variant de 6 mois à 3 ans –, ils ont choisi de poser leurs valises dans une grande maison de 8 chambres située près du métro Mérode, gérée par la société de coliving Colochousing. L’immobilière, qui administre 6 maisons de ce type à Bruxelles (et 5 autres à Louvain, Charleroi et Rhode-Saint-Genèse), leur loue une chambre pour un loyer affiché sur son site à 675 euros, charges et nettoyage inclus. Un prix qu’ils savent élevé sur un marché de la colocation où l’on peut encore espérer voir passer sur Facebook des offres oscillant entre 350 et 500 euros, même dans certains quartiers branchés d’Ixelles ou de Saint-Gilles. Mais pour eux, si la dépense se justifie, c’est notamment parce que c’est le prix de la facilité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs