Mbaye Leye avant Standard-Louvain : «Nous devons apprendre de nos erreurs à Bruges»

Mbaye Leye
Mbaye Leye - Belga

Avant de recevoir Louvain (9e), le Standard est actuellement quatrième du championnat. Pourtant, paradoxalement, Mbaye Leye estime que son équipe est « encore loin du Top 4 ». Lucide constat d’un classement qui est encore bien trop illisible, à neuf matches de la fin de la phase classique. « Je pense que ce mois de février va décider de ce qu’on va pouvoir faire », estime le coach liégeois. « Jouer les Playoffs 1 ou les Playoffs 2… C’est dans un mois qu’on verra où l’on se situe. J’ai dit à mes joueurs qu’à domicile, quand vous jouez pour le Standard, vous devez prendre tous les points disponibles. Si vous perdez deux matches, les choses peuvent rapidement changer dans ce championnat. »

« OHL comme Bruges »

D’autant plus si c’est face à des concurrents directs dans cette lutte pour le Top 4. Louvain, puis l’Antwerp, sont, comme encore beaucoup d’autres équipes (!), toujours bien présents dans cette course effrénée. « Louvain est une belle équipe, avec un trio Mercier-Henry-Sowah qui est très libre sur le terrain. Un peu comme les attaquants de Bruges, on devrait donc connaître un peu les mêmes soucis dans le jeu. Les gens pensent qu’avec la victoire à Seraing, la défaite là-bas est désormais oubliée. Elle l’est, mais je tenais à faire le debriefing de ce match ce vendredi, après la Coupe et avant de recevoir Louvain. Il faut apprendre de nos erreurs à Bruges, où nous étions trop souvent hors position, pour continuer à grandir. »

Et ce malgré un calendrier qui reste tout même chargé pour l’instant, malgré l’absence de Coupe d’Europe. « Les jours s’enchaînent et je ne peux pas faire grand-chose d’un point de vue tactique. Les séances sont assez légères, axées sur la récupération. Je ne dois pas fatiguer inutilement mes joueurs », conclut Mbaye Leye, dont l’équipe se déplacera encore à Courtrai mardi prochain, en Coupe.

Amallah et Fai toujours absents

Mbaye Leye devra composer avec deux absences samedi. Selim Amallah et Colins Fai sont toujours indisponibles. Le Belgo-Marocain souffre toujours d’une blessure au genou alors que le Camerounais est lui toujours en phase de reprise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belgaimage-170716194-full

    Par Didier SCHYNS et Xavier THIRION

    Division 1A

    Un Clasico sans fans mais pas sans pression

  • PHOTONEWS_10911291-048

    Par Propos recueillis par GUILLAUME RAEDTS

    Anderlecht

    Vincent Kompany: «Je ne suis pas intouchable»

  • clasico attaque

    Par J.B, G.R. et T.O.

    Division 1A

    Klauss et Nmecha ont déjà convaincu tout le monde

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous