Laurent Jans veut encore jouer davantage avec le Standard: «Je suis le seul qui peut faire changer le coach d’avis»

Belga
Belga

Titulaire contre Seraing alors qu’il n’avait pratiquement pas été utilisé par Mbaye Leye, le Luxembourgeois a été étincelant. Ce samedi contre Louvain, il espère gratter encore des minutes, même s’il sait que son coach lui préfère, pour l’instant, Gavory et Siquet sur les flancs. « Je suis le seul qui peut faire changer le coach d’avis. Je sais que je dois montrer des choses à l’entraînement et ne pas baisser les bras car dans le foot, tout peut aller très vite. Le discours que j’ai eu avec lui quand il est arrivé fut très honnête et je suis content d’avoir pu lui rendre cette confiance à Seraing. »

À droite, la nouvelle concurrence apportée par Siquet ne lui pose pas de soucis, même si c’est sa place de prédilection. « On s’entend très bien tous les deux, je lui donne des conseils, pas seulement à lui mais aussi à tous les jeunes. C’est aussi le rôle des joueurs qui ont un peu plus d’expérience. Le plus important pour moi, c’est que l’on gagne des matches même si je ne suis pas sur le terrain. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous