Planète

« Avec Bike&Win, je veux donner aux gens l’envie de rouler à vélo »

Edition numérique des abonnés

Guillaume est un hyperactif et l’action, ça le connaît. Tour à tour actif dans l’animation, le tourisme et l’événementiel, ce fonctionnaire à la Ville de Liège s’est tout à coup réveillé à la veille de ses 40 ans. « Ma vie et ma carrière étaient sur des rails. Je venais de m’acheter une belle voiture. Et puis je me suis rendu compte que tout cela n’avait pas beaucoup de sens et que je n’étais plus en phase avec mes aspirations et mes rêves de gosse ». Le déclic ? Cette voiture qu’il désirait tellement posséder. « Je me suis rendu compte que je travaillais un jour par semaine pour la payer et venir au boulot. J’ai trouvé ça tellement absurde que j’ai décidé de faire quelque chose ».

Le vélo, la révélation

« Un matin, j’ai sorti mon vieux VTT du garage et je me suis dit, j’y vais. Je ne suis pas spécialement sportif que du contraire, mais je vais faire la quinzaine de kilomètres jusqu’au bureau. J’ai trouvé ça fantastique. D’abord pour le gain d’argent évidemment, mais aussi le gain de temps, les bienfaits pour la santé et le plaisir de redécouvrir sa région autrement ». Et Guillaume n’a plus jamais arrêté.

« Mon choix n’a rien de bien original, il y a des tas de gens qui font comme moi », reconnaît le liégeois. « Mais ça me plaisait tellement que je voulais partager, échanger autour de la pratique du vélo et rien ne le permettait à ce moment-là. Il y avait bien sûr les acteurs bien installés du monde du vélo, mais moi je n’avais aucune envie du faire du lobbying ou de la politique. Je recherchais le partage d’expérience avec une communauté sans prise de tête. Et c’est comme ça qu’un groupe Facebook est né, des afterworks et ça a vraiment pris très rapidement de l’ampleur ».

Agrandir la communauté

Face au succès de sa démarche, Guillaume décide alors de se lancer dans le développement d’une vraie communauté de cyclistes et crée Bike&Win, une application pour permettre à tout le monde de se lancer dans la pratique du vélo grâce à des petits challenges amusants. « L’idée, c’est de permettre à tout un chacun, à son rythme, de se lancer dans la pratique du vélo. Il y a des challenges quotidiens, hebdomadaires, mensuels et annuels avec, à chaque fois des cadeaux à la clé. Que l’on soit un particulier ou une entreprise qui veut sensibiliser son personnel, Bike&Win n’a qu’un seul but : que de plus en plus de gens s’amusent à faire du vélo et prennent conscience qu’ils font partie d’un mouvement de fond. En outre, chaque kilomètre à vélo parcouru aide à planter des arbres ».

Aujourd’hui, plus de 3 ans après le déclic initial, la communauté Bike&Win de Guillaume compte 3.000 utilisateurs actifs sur l’application et elle pourrait encore s’agrandir. « On prévoit de lancer bientôt une version touristique de l’application sur le principe de la chasse au trésor. Elle s’appellera WonderBike ».

Comme Guillaume, vous souhaitez contribuer, à votre échelle, à un avenir plus neutre en carbone ? Faites vos premiers pas ici…