Affaire Nethys: le domicile de Jean-Claude Marcourt aussi perquisitionné

Affaire Nethys: le domicile de Jean-Claude Marcourt aussi perquisitionné

Nouvelle série de perquisitions ce vendredi dans le cadre de l’instruction judiciaire autour du volet « rémunérations » de l’affaire Nethys. En matinée, les enquêteurs ont débarqué au Parlement de Wallonie et à celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Information révélée par Le Vif et dont Le Soir a obtenu confirmation.

Mais la police ne s’est pas arrêtée là. Aux alentours de 15 heures, tout ce petit monde a migré direction Liège, pour une nouvelle perquisition au domicile privé de Jean-Claude Marcourt. A 15h55, Le Soir a pu constater l’arrivée de Jacqueline Galant et Caroline Cassart sur place. Elles n’ont pas souhaité faire le moindre commentaire. Les enquêteurs ont suivi quelques minutes plus tard, avant de monter au quatrième étage, dans l’appartement qu’occupe Jean-Claude Marcourt en plein coeur de la cité ardente.

Les enquêteurs veulent comprendre le rôle qu’a joué l’actuel président du Parlement walllon – souvent qualifié de « main invisible » – dans la distribution d’indemnités aux ex-dirigeants de Nethys, Stéphane Moreau en tête.

Tous les détails

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous