Accueil

Chez les Verts, Jadot contre Piolle

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 1 min

L’eurodéputé, fort de sa victoire aux élections européennes, se prépare activement. Le temps de l’écologie est venu, répète-il. Les Verts se sont d’ailleurs emparés d’une demi-douzaine de grandes villes aux dernières municipales. Mais Jadot, qui avait déjà voulu concourir en 2017 avant de se mettre finalement dans la roue de Benoît Hamon, est-il l’homme de la situation ? Il souffre, comme Nicolas Hulot avant lui, d’un grand écart entre l’électorat écologiste et l’appareil du parti, beaucoup plus à gauche que lui. Hulot l’avait expérimenté à ses dépens lorsqu’il avait été battu à la primaire de 2011 par l’ancienne juge Eva Joly. En interne, Yannick Jadot devra se mesurer à l’économiste féministe Sandrine Rousseau (elle s’était fait connaître en dénonçant Denis Baupin pour harcèlement sexuel) ainsi qu’au maire de Grenoble Eric Piolle. Dans sa ville, souvent présentée comme une vitrine de l’écologie politique, Piolle a fait alliance avec les Insoumis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs