Accueil Société

Voyages à l’étranger: ce qui change au 1er avril

Des changements auront lieu quelques jours avant le début des vacances de Pâques.

Temps de lecture: 2 min

Le comité de concertation a décidé vendredi de prolonger jusqu’au 1er avril prochain les mesures de lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus décrétées le 28 octobre dernier. Des modifications ne sont toutefois pas exclues dans l’intervalle.

Ces mesures sont contenues dans un arrêté ministériel qui interdit notamment, sauf une série d’exceptions, les voyages non essentiels vers la Belgique.

Sanctions au 1er avril

La police disposera des données nécessaires à partir du 1er avril pour sanctionner les personnes qui doivent se faire tester mais ne le font pas, de retour d’une zone rouge par exemple, a annoncé le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, à l’issue du comité de concertation.

«Nous avons convenu d’un engagement de résultat: au plus tard le 1er avril, tout sera mis en place pour rendre possible la sanction de ceux qui doivent se faire tester et qui ne le font pas», a-t-il indiqué.

Dans le cas d’un retour de voyage, l’obligation de test s’étendra aux enfants à partir de 6 ans.

«Se faire tester, c’est aussi une protection pour toute la population, c’est comme une limitation de vitesse sur autoroute». Selon le ministre de la Santé publique, «on ne va plus tolérer» les retours de zone rouge sans passer par la case test (obligatoire). «Nous nous sommes entendus avec les ministres-présidents, pour faire en sorte que si quelqu’un ne se fait pas tester, cette info soit directement accessible à la police. (...) Cela amène des questions techniques et juridiques, mais que l’on peut résoudre», a-t-il précisé.

Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne a précisé peu après, via communiqué, qu’il s’agira bien de transmettre «directement» à «la police et aux services d’inspection compétents» les données de qui s’est fait tester ou non et doit rester en quarantaine, où et pour combien de temps.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par WEERENS Alain, lundi 8 février 2021, 12:54

    Soyons clairs: pour autant que j'ai compris, l'interdiction pour les Belges de quitter la Belgique (sauf quelques motifs "jugés" essentiels) est jusqu'au 1 Mars, pas de changement !!!

  • Posté par François Lemaire, samedi 6 février 2021, 20:53

    Ne pas oublier de tracer les puces GSM, ordonner aux banques de fournir les dépenses par cartes bancaires, réquisitionner les hôtels, airbnb, les sociétés autoroutes et compagnies aériennes. Et puis tout donner à la police, ou directement à vdb ce sera plus facile, avec le dossier médical complet bien sûr.

  • Posté par PARISOT THIERRY, samedi 6 février 2021, 18:36

    cela va être géniale cet été quand toute la belgique va s'arrêter, car au retour des vacances, tous le monde va devoir se mettre en quarantine et faire 2 tests les labos vont être débordés mais qu'est ce que l'on va bien rouler, plus de bouchon tous le monde sera enfermé !!!!!

  • Posté par Robin Agnès, samedi 6 février 2021, 17:02

    Dans quel cadre juridique, SVP? Et quid de la protection des données? J'espère que le "tout qui sera mis en place" va tenir compte de cela.

  • Posté par Lemaire Laurent, samedi 6 février 2021, 16:47

    La communication a été déplorable hier car cette prolongation a été passée sous silence lors de la conférence de presse. Plus facile de prolonger en stoemelinks...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko