Etoile de Bessèges: Tim Wellens vainqueur final, Filippo Ganna s’offre le chrono

Etoile de Bessèges: Tim Wellens vainqueur final, Filippo Ganna s’offre le chrono
Photo News

Tim Wellens a remporté la 51e édition de l’Etoile de Bessèges-Tour du Gard (2.1). Dimanche, le coureur de Lotto Soudal a conservé son maillot de leader à l’issue de la 5e et dernière étape, un contre-la-montre de 11 kilomètres autour d’Alès, gagné par le champion du monde de la discipline, l’Italien Filippo Ganna (Ineos Grenadiers).

Wellens démarrait ce chrono final avec 44 secondes d’avance sur Edward Theuns (Trek-Segafredo), 46 sur le Danois Mads Würtz Schmidt (Israel Start-Up Nation), 48 sur le Polonais Michal Kwiatkowski (Ineos Grenadiers), 49 sur Philippe Gilbert (Lotto Soudal) et 50 sur Greg Van Avermaet (AG2R Citroën).

C’est Kwiaktowski qui s’est avéré le plus menaçant de ses adversaires, finissant sixième à 34 secondes de Ganna, mais Wellens a réalisé un excellent chrono, terminant quatrième à 29 secondes du vainqueur.

Wellens, 29 ans, décroche la 32e victoire de sa carrière. C’est la septième fois qu’il s’adjuge le classement général d’une épreuve par étapes, après ses succès à l’Eneco Tour (2014 et 2015), au Tour de Pologne (2016), au Tour de Guangxi (2017), au Tour d’Andalousie (2018) et au Tour de Wallonie (2018).

Wellens s’est emparé de la tête du général grâce à sa belle victoire dans la troisième étape, vendredi, à Bessèges. Il offre à la Belgique une onzième victoire finale à l’Etoile de Bessèges, la première depuis Nick Nuyens en 2007, et succède au Français Benoît Cosnefroy au palmarès.

La dernière étape a été remportée, sans surprise, par Filippo Ganna en 15 : 00 tout rond, 10 secondes de mieux que le Français Benjamin Thomas (Groupama-FDJ), le Britannique Ethan Hayter (Ineos Grenadiers) prenant la troisième place à 21 secondes. L’Italien, vainqueur en solitaire de l’étape de samedi, signe le 12e succès de sa carrière, le 10e dans un contre-la-montre. Ganna est invaincu dans cet exercice depuis janvier 2020, lorsqu’il a été devancé par Remco Evenepoel au Tour de San Juan. Depuis, il s’est montré le plus rapide dans les sept épreuves chronométrées auxquelles il a pris part.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous