Accueil Belgique Politique

La démocratie à distance s’avère utile mais aussi rébarbative

Les conseils communaux font l’expérience des débats en vidéoconférence. La vie politique locale a pu se poursuivre. Mais les réunions en présentiel resteront la règle.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

En Wallonie comme à Bruxelles, la tenue des conseils communaux à distance s’est généralisée depuis quelques mois. Lors de la première vague de l’épidémie de coronavirus, des dispositions avaient été prises en urgence pour assurer la continuité dans l’exercice des compétences locales : pouvoirs spéciaux aux collèges, réunions du conseil dans des salles permettant le respect de la distanciation sociale et, déjà, assemblées « virtuelles », si nécessaire.

A l’automne dernier, en vue de la deuxième vague, les Régions ont pris les mesures législatives indispensables pour consolider cette pratique évidemment révolutionnaire et pour en baliser les contours. Un principe prévaut : les réunions à distance des élus locaux sont une possibilité, pas une obligation. Le bon vieux conseil en présentiel autour de la table dressée à la maison communale ou ailleurs restera la norme.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Medina Lockhart Marcos, lundi 8 février 2021, 0:44

    Parmi les symboles du declin occidental, signalons aussi le retentissant echec au niveau de la course aux vaccins. Malgre les milliards injectes par Trump et les concessions faites par l'UE, les vaccins americains se font dammer le pion par les vaccins russe et chinois. Le vaccin chinois (Sinovac) et russe (Sputnik) sont en effet en train de conquerir les marches mondiaux, comme en Amerique du Sud (Chili, Argentine, ...), grace a leur prix moins eleve, a des facilites logistiques (alors que les vaccins Moderna et Pfizer doivent etre conservees a des temperatures tres froides), mais aussi a des retards dans la production .. D'autres initiatives pourraient aussi faire leur apparition, comme le vaccin cubain. Il est plus tardif, mais les Cubains proposent des partenariats avec des entreprises locales pour la production. Ca pourrait interesser la France, dont la multinationale championne des vaccins, Sanofi, n'a pas encore sorti son propre produit, mais dispose de moyens de production considerables mais inutilisés ...

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs