Accueil Économie Entreprises

OpenLux: la finance luxembourgeoise passée aux rayons X

Près de quatre millions de documents liés à des sociétés luxembourgeoises ont été analysés par « Le Soir » et seize autres partenaires. L’enquête a épluché le nouveau registre des bénéficiaires économiques luxembourgeois. Et jette un éclairage inédit sur plus de 140.000 sociétés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est une première : grâce aux données collectées par nos confrères du journal Le Monde et de l’OCCRP (Organized crime and corruption reporting project), Le Soir a pu entrouvrir la porte de ce coffre-fort qu’est le Luxembourg, douzième centre financier mondial et troisième d’Europe – après Londres et Zurich – selon la dernière édition du Global Financial Centres Index. Pour prendre la mesure de ce qu’est un centre financier, relevons simplement que près de neuf sociétés sur dix immatriculées au Grand-Duché sont détenues par des non-résidents et que plus d’une entité luxembourgeoise sur trois est une société de participations ou une holding financière, des entités bénéficiant d’un régime fiscal favorable qui n’ont d’autre raison d’exister que détenir des parts dans d’autres sociétés. A titre de comparaison, le pays compte 22 fois moins de restaurants que de holdings.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par jose niesten, lundi 15 février 2021, 19:20

    Les envieux vont pouvoir se déchaîner, je ne suis pas concerné mais je peux comprendre que les gens en aient marre de payer des impôts pour les redistribuer partiellement à des profiteurs entretenus par certains partis populistes.

  • Posté par Olivier Jean, mardi 9 février 2021, 11:22

    D'abord merci à ces journalistes qui s'investissent pour défendre la vérité, la justice sociale et la démocratie. Les gouvernements sont plus prompts à faire la chasses aux sorcières et coincer quelques chômeurs ou des personnes en difficulté qui ont une fausse adresse (pas au Luxembourg) pour gagner quelques euros... Selon que vous serez riche ou misérable, les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir (Jean de La Fontaine)

  • Posté par Alix Christophe, lundi 8 février 2021, 19:20

    Ces méga-riches et leurs acolytes qui passent toute leur vie à trouver des astuces pour éviter le fisc, je ne les envie absolument pas, c'est d'une tristesse à mourir !

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 8 février 2021, 18:18

    Comme quoi ... le néolibéralisme ... une belle SA . . . . . IE !!!

  • Posté par Lambert André, lundi 8 février 2021, 19:12

    Comme vous dites !!!

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs