Coronavirus: un arrêté publié au Moniteur belge précise les conditions de réouverture des coiffeurs et barbiers

Coronavirus: un arrêté publié au Moniteur belge précise les conditions de réouverture des coiffeurs et barbiers

Le Moniteur belge a affiné ce dimanche les conditions de réouverture des coiffeurs et barbiers. L’article 6 de l’arrêté précise ainsi: «les prestations de service des coiffeurs et des barbiers, jusqu'au 28 février 2021 inclus uniquement pour le soin des cheveux, dans le respect des modalités prévues par le protocole applicable déterminé par le ministre du Travail et le ministre des Classes moyennes et des Indépendants conformément à la décision du Comité de concertation en la matière.»

Le Comité de concertation avait dès vendredi fixé des conditions très strictes à la réouverture des métiers de contact non médicaux le 13 février prochain et la liant à des protocoles «renforcés».

Pour rappel, voici un aperçu de ces conditions, qui concernent notamment les salons de coiffure:

-un temps d’attente de 10 minutes entre deux traitements, pour le nettoyage et la désinfection de la zone de traitement

-une obligation de travailler sur rendez-vous

-une obligation pour les clients d’attendre à l’extérieur

-une ventilation suffisante, par exemple en ouvrant les fenêtres et les portes

-le maintien de l’interdiction des services à domicile

-les coiffeurs devront aussi porter des masques chirurgicaux agréés CE (et non des FFP2 comme évoqué dans un premier temps). Ils devront être remplacées lorsqu’ils seront souillés, endommagés ou mouillés. Les coiffeurs seront également tenus de changer de masque après «quatre heures d’utilisation intensive» ou au plus tard après huit heures, selon une disposition déjà agréée précédemment.

Le Comité de concertation recommande en outre un «dépistage répété» pour les coiffeurs et il invite les fédérations et les organisations sectorielles à «élaborer une proposition de tests répétitifs pour les employés qui travaillent dans des circonstances où plusieurs professionnels et plusieurs clients peuvent travailler ou être dans la même pièce en même temps».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous