Accueil Opinions Chroniques

La chronique «Alternatives»: Le nouveau front commun

Les « anti » de tous bords font bloc contre les mesures restrictives liées à la pandémie de covid. Leur ennemi : l’Etat. Leur point commun : la haine de l’Europe.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 4 min

Cela se passait Place de la République.

La France est en semi-confinement. Masque obligatoire. Distanciation barrière imposée. Rassemblement de plus de dix personnes interdit. Le spectre pandémique rôde.

Or, ce jour-là, un samedi, trois mille personnes étaient rassemblées sur cette place de la République. Pressées les unes contre les autres. Sans masque. Se serrant fraternellement les mains. Nul ne les empêchait. La police, présente, ne bougeait pas. Et qu’est-ce que clamaient, tous ensemble, ces protestataires qui violaient allègrement la loi – allègrement, car, comme sur le Titanic, il y avait un orchestre –, qu’affirmaient-ils avec force sur leurs banderoles ? Qu’on était en dictature.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par HERMAN Romuald, mercredi 10 février 2021, 14:23

    Dixit Monsieur Khan : « parce qu’elle (l’Europe) prétend nous imposer une économie sociale de marché »… L’Europe ultra libérale décomplexée des nantis, des lobbies, des multinationales, des traités pro-mondialisation, des « élites » et des eurocrates… qui « prétend imposer une économie SOCIALE de marché » ???? Où avez-vous été trouver ça Monsieur Khan ?? Faut arrêter de prendre des substances illicites en période de confinement !!!!!!

  • Posté par Deckers Björn, mercredi 10 février 2021, 8:30

    C'est souvent le truc qui m’énerve avec JFK. De très bon commentaire fréquemment mais un manichéisme qui le rend souvent ridicule. Résumer la contestation des mesures covid à une jonction hideuse ext gauche / ext droit est simplement grotesque. J'avais pensé prolonger mon commentaire mais les bras m'en tombe. On parle d'un sujet qui par définition n'est pas réductible à l'axe gauche/droite. IL n'est donc en rien étonnant d'y retrouver des soixante-huitard fumeur de beu, des gilets jaunes, des bourgeois provinciaux, y compris d'honnêtes libéraux centristes dans chaque camp. Cela s'appelle la pluralité. Mais je comprends que dans la dictature bien pensante de l'empire macronien (auquel Kahn est totalement inféodé!!!), ce soit un terme absurde. Je ne sais pas si M. JFK s'estime sous payé pour la chronique qu'il pond pour LE SOIR mais mieux vaudrait pour écrire de telles âneries, s'abstenir!

  • Posté par Vermeulen Eric, mercredi 10 février 2021, 11:46

    'Dictature bien pensante de l'empire macronien' comme vous y allez !!! Dictature = un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue, sans qu'aucune loi ou institution ne le(s) limite(nt) Empire = Un empire désigne une forme de communauté politique unissant des peuples différents autour d'un pouvoir central unique et ne dépendant d'aucun autre pouvoir, temporel et spirituel. Merci de m'apprendre que la France est de nouveau un empire et une dictature. Tout ce qui est excessif est insignifiant

  • Posté par B Thomas, mercredi 10 février 2021, 10:33

    "dictature bien pensante de l'empire macronien", si JFK fait dans le machinéisme, vous faites la preuve de ce qu'il dénonce avec vos affirmations péremptoires hors-sol. Macron, mal élu, mais élu quand même. Ce n'est pas Mélenchiasse, même pas sur le podium avec sa médaille en chocolat qui a la légitimité de lui contester. Si votre avis était majoritaire, vous auriez gagné les élections, c'est aussi simple que cela.

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, mardi 9 février 2021, 20:19

    Bon, il paraît donc que l'analyse de J.F. Kahn est honteuse, scandaleuse, dépourvue de toute éthique, ... Où sont les arguments pour étayer ces accusations? Car oui ou non, les faits qu'il rapporte sont-ils avérés? Et cette conjonction des extrêmes, ça ne rappelle rien à personne?

Plus de commentaires

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs