Accueil Société

Bruxelles: du petit logement au complexe immobilier, les Agences immobilières sociales à l’ère des promoteurs

Les promoteurs et investisseurs immobiliers s’invitent dans le secteur des logements pour les personnes aux revenus modestes. Les agences immobilières sociales craignent une ghettoïsation, un accompagnement de moins bonne qualité et une concentration de la propriété foncière aux mains de grands groupes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

On a de la chance. » Mustapha vit avec ses quatre enfants dans une maison unifamiliale de Schaerbeek. Ses filles, qui ont une vingtaine d’années, ont enfin chacune une chambre. Et les parents aussi. La famille a un salon pour recevoir des invités. Auparavant, dans leur ancienne habitation, la pièce de vie était en même temps la chambre parentale et la seule chambre, celle des enfants, comptait des lits superposés. « On sent que nous sommes devenus des êtres humains. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 8 février 2021, 22:46

    Quand la demande de permis pour les 134 logements de scheut était affichée il était question d appartement de standing, après quelques mois de travaux, brusque arrêt durant une très longue période puis comme par enchantement reprise des travaux mais cette fois il ne s agissait plus d appartements de standing mais de 134 logements sociaux ni vus ni connus, loques qui pendent aux rideaux,terrasses prises comme dépotoirs, dévaluation des vrais immeubles de standing situés juste en face,nuisances sonores et visuelles,écoles encombrées de cas sociaux dans un quartier qui comptait déjà de nombreux logements sociaux, mais cette entourloupe est elle reprise comment logements sociaux ? Car Anderlecht dépasse déjà le quota obligatoire de logements sociaux et puis après on fait semblant qu on ne sait pas gérer ,les quartiers deviennent des ghettos ,quant aux écoles je ne sais même plus comment on doit les appeler,mais tous ceux et toutes celles qui réclament des logements sociaux pour tout le monde préfèrent vivre dans des quartiers où ils n en existent pas

  • Posté par Casier Etienne, lundi 8 février 2021, 18:00

    C'est TREVI qui a flairé le bon filon et a lancé son offre TREVI VALUABLE INVEST (lire notamment https://www.lecho.be/tablet/newspaper/mon-argent/du-neuf-a-12-de-tva-grace-aux-ais/9995168.html). A l'achat d'un logement neuf sous le régime de la TVA, l'acquéreur ne paie pas de droit d'enregistrement et il paie 21% de droit de TVA. Si l'acquéreur s'engage à louer son bien pendant 15 ans à une AIS il ne paie que 12% de TVA. Il s'agit d'un bail de longue durée qui doit se faire devant notaire. A a fin de la période de 15 ans les AIS assurent en état du bien. Les formalités TVA consistent au remplissage du formulaire N°110/1 (DECLARATION Concernant l’application du taux de TVA réduit de 12 % sur certaines opérations relatives aux logements privés et aux complexes d’habitation destinés au logement dans le cadre de la politique sociale – Initiative privée).

  • Posté par Casier Etienne, lundi 8 février 2021, 18:01

    ...les AIS assurent la remise en état du bien...

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 8 février 2021, 15:55

    Encore une guerre de retard

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs