Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche sur le numérique à l’école: Ne laisser personne sur le bord de la route

Plusieurs associations et syndicats du secteur de l’enseignement attirent l’attention de la Fédération Wallonie-Bruxelles : l’accès des familles à un équipement numérique de qualité reste très inégal. Sans aide urgente à l’acquisition, de nombreux élèves se retrouveront en décrochage scolaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Depuis plusieurs mois, dans le cadre de la crise sanitaire, les élèves à partir de la 3e secondaire suivent un enseignement « hybride » : ceux-ci voient leurs enseignants à l’école la moitié du temps, et poursuivent le reste du temps l’apprentissage à distance. Bien souvent, il leur est demandé pour ce faire d’utiliser un ordinateur. Encore faut-il qu’ils aient le matériel, la connexion suffisante et les compétences pour suivre les cours à domicile. En effet, la Belgique fait partie des pays les plus inégalitaires en matière d’accès au numérique : 29 % des ménages à faible revenu ne sont pas connectés à internet et 12 % des 16-24 ans les plus défavorisés n’ont qu’un smartphone comme seul moyen pour se connecter – contre 2 % des plus favorisés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs