Accueil Culture Livres

Deux bibliothèques pour les manuscrits refusés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le sort des manuscrits non publiés inquiète deux auteurs. Leurs romans abordent un sujet douloureux pour certains écrivains potentiels à qui ne manque rien de l’acharnement à produire des textes mais qui butent sur les portes fermées des maisons d’édition – ils s’en prennent aux réseaux dont ils ne font pas partie ou placent leurs espoirs dans l’autoédition. Une troisième voie a été choisie par David Foenkinos et Irving Finkel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs