Accueil Société

Guichets fermés par la SNCB: un accord en vue

Le compromis trouvé entre la SNCB et le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet devrait permettre à ce dernier de sauver la face, tout en maintenant la décision de fermeture de 44 guichets.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce mardi à 8 heures, quand les administrateurs de la SNCB se réuniront en séance « extraordinaire » (ce qui veut simplement dire qu’elle a été ajoutée à l’agenda ordinaire) pour réexaminer le dossier de fermeture de 44 guichets (sur 135, soit un tiers) dans différentes gares, les syndicats et les associations de voyageurs manifesteront leur désapprobation dans la rue. Ils devraient apprendre assez rapidement qu’un accord a été trouvé entre les partis, la SNCB et le ministre Georges Gilkinet (Ecolo) afin que ce dernier puisse, entend-on, « sauver la face »…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Roger Lorant, mardi 9 février 2021, 9:48

    Un petit tour de musculation électoraliste... et puis s'en va...

  • Posté par Pablos Gino, lundi 8 février 2021, 21:27

    Sauver la face voila ce qui est important pout le grand ecolo de Gilkinet,on nous incite à ne plus prendre la voiture,à juste titre,mais on fait tout pour qu'on ne prenne pas non plus les transports en commun,on déshumanise à outrance, insécurise les lieux, les rendent sales et lugubres ,portes et fenêtres barricadées,et si à l'écologie on y ajoutait aussi une touche d'humanité ???????

  • Posté par Colonier Tandoori, samedi 13 février 2021, 14:51

    Ecolo ne figure pas au conseil d'administration de la SNCB et le problème n'est pas Gilkinet mais la manière dont est gérée la SNCB. Les exemples de Ans et Jurbise sont à se titre significatifs. Le président Jean-Claude Fontinoy est MR et Dutordoir CD&V. Dans les faits c'est plus la symbolique d'une absence de présence en gare qui gène.

  • Posté par LAURENT Christian, lundi 8 février 2021, 22:24

    Tout à fait d'accord avec vous. Le manque d'humanité commence déjà par l'absence de concertation avec les autorités locales... le fait du prince (ou de la princesse)

  • Posté par LAURENT Christian, lundi 8 février 2021, 22:16

    Tout à fait d'accord avec vous. Le manque d'humanité commence déjà par l'absence de concertation avec les autorités locales... le fait du prince (ou de la princesse)

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs