Le vaccin russe Spoutnik V ne sera pas disponible pour l’UE avant mai au plus tôt

Le vaccin russe Spoutnik V s’est révélé efficace à plus de 91% contre Covid-19, selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet début février, des résultats qui le placent à une efficacité proche de celle des vaccins Moderna et BioNTech/Pfizer.
Le vaccin russe Spoutnik V s’est révélé efficace à plus de 91% contre Covid-19, selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet début février, des résultats qui le placent à une efficacité proche de celle des vaccins Moderna et BioNTech/Pfizer. - Photo News

La Russie ne pense pas qu’il soit possible de livrer son vaccin anti-Covid-19 Spoutnik V de fabrication locale à l’Union européenne avant mai ou juin. Kirill Dmitriev, le directeur du Fonds d’investissement direct russe, a déclaré à la télévision d’Etat Rossiya 24 que «de grandes livraisons à l’UE ne sont possibles qu’après la fin des vaccinations de masse en Russie».

Le fonds est responsable de la commercialisation internationale de Spoutnik V, qui est déjà approuvé et utilisé dans de nombreux pays.

Le vaccin à deux doses n’a cependant pas encore été approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour une utilisation dans l’Union européenne.

Efficacité proche de Moderna et BioNTech/Pfizer

Spoutnik V, s’il est approuvé, pourrait aider l’UE à faire face à son manque de vaccins, ce qui a conduit à une frustration croissante parmi les 27 membres de l’Union.

Le vaccin Spoutnik V s’est révélé efficace à plus de 91% contre Covid-19, selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet la semaine dernière. Les résultats le placent à une efficacité proche de celle des vaccins Moderna et BioNTech/Pfizer.

Coronavirus: «Le Soir» répond à vos questions sur la vaccination

La Belgique dispose désormais de trois vaccins, ceux de Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca afin de lutter contre le coronavirus. La première phase de vaccination a déjà commencé notamment dans les maisons de repos et pour les professionnels de soins de santé.

En mars va débuter, la vaccination pour les plus de 65 ans, les patients à risque et les fonctions dites « essentielles ». En juin, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans qui souhaitent se faire vacciner pourront l’être dans un centre.

Lors d’une journée spéciale « vaccination », ce mardi 9 février, les journalistes du Soir avec l’aide d’experts feront le point sur la vaccination en Belgique et dans le monde et répondront à toutes les questions que vous vous posez.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous