Coronavirus: en Flandre, 84% des voyageurs revenant de zone rouge se sont fait tester

Brussels Airport
Brussels Airport - Belga

Des résidents de Flandre qui sont rentrés d’un voyage en zone rouge à l’étranger entre le 7 et le 26 janvier, 84 % se sont fait tester, a indiqué mardi le ministre flamand du Bien-être, Wouter Beke, en réponse à des interpellations au parlement flamand. Les 16 % restants ne sont pas tous en infraction puisqu’il s’agit notamment de travailleurs frontaliers et d’autres catégories exemptées.

Les voyageurs de retour d’une zone rouge doivent se mettre en quarantaine et passer un test de dépistage du coronavirus le 1er et le 7e jour. D’après les chiffres de l’institut de santé publique Sciensano, près de 40 % des personnes concernées n’ont pas respecté l’obligation de dépistage. Le ministre flamand a évoqué d’autres chiffres, du moins pour le nord du pays : un taux de test de 84 %. « La toute grande majorité s’est fait tester », a-t-il souligné.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous